Alliance Francaise de Sydney - Et la lumière fut

Et la lumière fut

En 1940, la France capitule. En 1941, Jacques Lusseyran, alors qu'il est aveugle et n'a pas 18 ans, entre en résistance en rejoignant le mouvement Défense de la France. Le 20 juillet 1943, il est arrêté par la Gestapo, interrogé pendant des jours interminables et enfermé à Fresnes. Il sera déporté en 1944 à Buchenwald. Comment un aveugle peut-il survivre à cet enfer ? Grâce à la protection d'un groupe de Russes et à sa connaissance de l'allemand qui lui permettra d'informer les autres déportés des agissements des S.S. Après un an et demi d'horreur, il est libéré et revient en France où il poursuivra ses études en affirmant ses aspirations littéraires balayées par la guerre.

In 1940, France surrendered to Germany. In 1941, Jacques Lusseyran became a Resistance fighter and joined the “Mouvement de Défense de la France” even though he was blind and only 18. On the 20th of July 1943, he was arrested by the Gestapo, interrogated for days and imprisoned in Fesnes. He was then deported to Buchenwald. But how can a blind man survive this hellish place? He stayed alive thanks to the protection of a group of Russians and to his good knowledge of German, which allowed him to inform the other deportees of the SS’s actions. After one year and a half of horror, he was freed and came back to France where he resumed his studies and reaffirmed his literary aspirations, which had been crushed by the war.