Un merci de trop

S'il fallait décrire Juliette en un seul mot, transparente serait sans nul doute le bon. Oui, c'est ça, transparente. Depuis qu'elle est toute petite Juliette a toujours fait ce que l'on attendait d'elle. Pour ne pas déplaire, pour ne pas décevoir. Mettant de côté ses rêves et celle qu'elle est vraiment. Résultat, à 30 ans, elle mène une vie sans relief et ennuyeuse au possible. Une vie dans laquelle choisir entre lasagne et sushi est un événement. Pourtant, elle se sent de plus en plus à l'étroit dans cette vie, dans cette peau. Elle a envie de crier qu'elle n'est pas cette fille sans personnalité. Elle a envie d'aborder celui qu'elle croise tous les jours dans son immeuble. Pour lui dire qu'il lui plait. Et par dessus tout, elle a envie d'enfin réaliser son rêve, celui de devenir écrivain. Il n'est jamais trop tard pour devenir soi. C'est ce que va découvrir Juliette au détour d'un merci, un merci de trop. Même si elle est loin d'imaginer ce qui va en découler !

If it were necessary to describe Juliette in one word, transparent would undoubtedly be the right one. Yes, transparent. Since she was very young, Juliet always did what was expected of her. Not to displease, not to disappoint, putting aside her dreams and the person she really is. As a result, at age 30, she lives a life without relief and as boring as possible. A life where choosing between lasagna and sushi is an event. Yet she feels more and more cramped in this life, in this skin. She wants to shout that she is not that girl without personality. She wants to approach the one she meets every day in her building. To tell him he likes him. Above all, she wants to finally realize her dream of becoming a writer. It is never too late to become oneself. This is what will discover Juliette at the turn of one thank you, one thank you too much. Even if she is far from imagining what will come of it!

Source: https://www.babelio.com/livres/Ponte-Un-merci-de-trop/713432