HOMMAGE DE notre prÉsidente LYN TUIT À Jacqueline Dwyer


Jacqueline Dwyer a été une inspiration pour toutes les femmes, et nous a montré que l’âge n’est pas forcément une limite à la réussite.

Après avoir obtenu un master de l’Australian National University à 90 ans, Jacqueline a continué à écrire sur l’histoire commune de l’industrie lainière en Australie et en France. Peu d’Australiens ont un jour entendu parler de l’implication des Français dans le développement de l’industrie lainière, devenue l’une de nos principales exportations. Le livre fascinant de Jacqueline, « Flanders in Australia : A Personal History of Wool and War », a donné vie à cette histoire et décrit, avec force détails, les liens tissés entre nos deux pays sur le dos des moutons.

Des anecdotes familiales combinées à des recherches détaillées sur l’immigration et l’industrie font de cet ouvrage une lecture formidable pour quiconque s’intéresse à l’histoire et à la culture franco-australienne. Le souci du détail et la mémoire aiguisée de Jacqueline ont été une source d’inspiration pour ceux d’entre nous qui ont eu la chance d’assister à ses conférences.

Modeste et sans prétention, Jacqueline, comme bien des femmes de sa génération, a été touchée par la Seconde Guerre mondiale. Les études et les carrières ont dû être mises en sommeil, et la plupart d’entre elles n’ont pas pu poursuivre leurs rêves.

Voici l’histoire d’une femme qui a poursuivi ses rêves et que beaucoup d’entre nous sont venus admirer, car elle a démontré qu’il est possible de vieillir avec grâce et de continuer à toujours se fixer de nouveaux objectifs.

Merci Jacqueline pour sa contribution extraordinaire à notre connaissance des relations entre la France et l’Australie. Nos pensées vont à votre famille en ces temps difficiles.

 Lyn Tuit Présidente de l’Alliance française de Sydney.